Accueil > Histoires d'Orléans > L'EncyclO > Collectivités, personnes & familles > Cormier, Olympia (1880-1945)

L'EncyclO

Affichage détaillé (Collectivités, personnes & familles)


Cormier, Olympia (1880-1945)

28/03/1880 - 03/03/1945

Personne

1. Etat civil
- 28 mars 1880 : naissance à Marchenoir (Loir-et-Cher)
- 03 mars 1945 : décès en déportation à Ravensbrück (Allemagne) suite à son arrestation le 8 juin 1944 à Orléans
- Célibataire, sans enfant

2. Carrière
Institutrice dans le Loiret de 1899 à 1936
- 1896 : entrée à l'école normale d'institutrice, 110, rue du Faubourg-Saint-Jean à Orléans
- 1899 : école Gambetta à Montargis
- 1900 : école de la Barrière-Saint-Marc à Orléans
- 1902 : "chargée d'école" à Saint-Aignan-le-Jaillard
- 1904 : directrice de l'école d'Ouzouer-sur-Trézée
- 1908 : directrice de l'école de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin
- 1925 : directrice de l'école de Saint-Jean-de-la-Ruelle
- 1930 : directrice de l'école rue Drufin à Orléans
- 1930 : directrice de l'école du Château-Gaillard à Orléans
- 1936 : retraite

3. Engagements associatifs, syndicaux et politiques
- trésorière départementale de l'Amicale des instituteurs et institutrices du Loiret
- membre du Conseil départemental de l'enseignement primaire jusqu'en 1929
- membre du Syndicat national des instituteurs à partir de 1920, secrétaire nationale à partir de 1930 (1ère femme dans ce cas)
- membre de la Ligue des Droits de l'Homme et du Citoyen : vice-présidente de la section d'Orléans après la Première Guerre Mondiale.
- membre de la Section Française de l'Internationale Ouvrière (SFIO)
- 1932 : engagement au côté de Claude Lewy, candidat socialiste aux élections municipales à Orléans
Les responsables de la Résistance ont dit après-guerre qu'elle ne faisait pas partie de ce mouvement. Elle aurait été arrêté à cause de son amitié pour Marcel Bouguereau (maire de Gien désigné par le gouvernement de Vichy), ses idées politiques et ses engagements syndicaux.

Olympia Cormier est engagée dans les mouvements pacifiste et féministe. Elle s'opposa notamment Jean Zay sur la question du vote des femmes.
Vers 1929, elle possède une automobile ce qui fait exception pour son époque et son sexe.
En 1935, elle réalise un voyage d'études en URSS.

3. Distinctions et reconnaissances
- 16 septembre 1982 : l'école du Château-Gaillard est baptisée "Olympia-Cormier" par le Conseil municipal.

Enseignement, Politique
Notices / fiches liées

Léwy, Claude (1906-1981)

association

Engagement au côté de Claude Lewy, candidat socialiste aux élections municipales à Orléans en 1932


Espace personnel