Accueil > Actualités > Dernières actualités > ChallengeAZ 2017, le grand retour ! > Miam miam

Actualités

Miam miam

Menu du banquet de l'amicale des anciens élèves de Saint-Euverte, 1929. (AMO, 35S22)

Une collection de menus à croquer !

S’il est bien connu que nos ancêtres étaient plus petits que nos contemporains, on se demande bien parfois, à la lecture des menus de banquets et autres cérémonies, quelle pouvait être la taille de leurs estomacs !

Intrigués par les documents qui nous passent parfois entre les mains et inspirés par l’exemple de la collection de menus de la Bibliothèque de Dijon, nous avons décidé, en 2017 et à la faveur de la présence d’une stagiaire dans notre service, de commencer un inventaire pièce à pièce de ces archives passionnantes !

Nous conservons, d’une part, une petite collection constituée de pièces isolées acquises par don, achat ou provenant de double dans des versements d’archives publiques. Cette collection est cotée en sous-série 35S et, à ce jour, compte moins d’une centaine de pièces. Il y a, d’autre part, des dizaines de documents conservés dans nos séries traditionnelles d’archives publiques et en particulier, en série J où l’on trouve des dossiers relatifs à l’organisation des manifestations publiques, notamment les fêtes de Jeanne d’Arc.

Notre objectif est de recenser l’objet du repas, la liste des plats et des boissons servies, la date, le lieu, le nom des organisateurs, des traiteurs et des restaurateurs. Il s’agit aussi d’établir une description matérielle des documents en indiquant les dimensions, le type d’illustrations ou ornementations ainsi que le nom des éditeurs. La collection est numérisée au fur et à mesure de l’avancée des travaux d’inventaire.

Inventorier ces documents est un véritable voyage culinaire : « Turbot sauce Vénitienne », « Jambon d'York Périgourdine », « Petits Pois à la Française », « Poulettes Jacqueline à la Parisienne », « Poulardes du Mans truffées » ou encore «  Langouste à l'Orléanaise » sont accompagnés de différents vins plus ou moins fins.

A terme, nous espérons que les chercheurs spécialisés ou non s’empareront de ces données pour en faire une étude à l’échelle locale ou nationale. Ce sera peut-être l’occasion de s’interroger sur les spécialités culinaires de l’Orléanais voire de faire ressurgir certaines recettes disparues !

Dans l’attente de la mise en ligne de l’inventaire, n’hésitez pas à nous contacter si ce sujet vous intéresse.

Menu de la Société scolaire de tir L'Avenir. (AMO, 35S9) Déjeuner du 3 mai 1921. (AMO, 35S21) Diner du 3 septembre 1910. (AMO, 35S17)

Dernière mise à jour le 03.08.2017

Aucun commentaire


Espace personnel