Renaissance et numérique : une nouvelle mise en perspective des archives anciennes d'Orléans

P1080708.JPG

Conférence des Archives d'Orléans au Musée des Beaux-Arts, 17 mai 2019 à 18h30

Au 12e siècle, avec l’émergence d’une première forme de municipalité, apparaissent les archives municipales. Nées de l'activité administrative, nécessaires à l’organisation et la gestion des affaires de la cité, elles deviennent au fil du temps, et en particulier à partir du 19e siècle, une source privilégiée pour écrire l’histoire de la ville. 

Si le document le plus ancien connu et conservé est un diplôme sur parchemin datant de 1183, signé du roi de France Philippe Auguste, les archives municipales se sont vite étoffées de différents types de documents comme des délibérations du corps de ville ou encore des comptes de ville et de forteresse. Conservées dans un premier temps dans l’Hôtel des Créneaux, alors hôtel de ville, les archives suivent la municipalité lors de son installation à l’Hôtel Groslot en 1791. Elles font progressivement l'objet d'inventaires par différents archivistes. Elles commencent aussi à intéresser érudits locaux et historiens qui les exploitent dans le cadre de leurs travaux.

En 1920, les documents municipaux antérieurs à 1790, à l'exception des registres paroissiaux, sont dépôsés aux Archives départementales du Loiret. Mais 90% de ces archives disparaissent dans l'incendie des Archives départementales en juin 1940. C’est une perte irrémédiable pour la recherche en histoire médiévale et moderne sur Orléans.

10% des archives municipales antérieures à 1790 subsistent donc aujourd’hui, toujours en dépôt aux Archives départementales. Rescapées, leur histoire est singulière et elles apparaissent de nos jours d’autant plus précieuses.

Cette richesse reste pourtant méconnue du grand public.

A l'occasion de la célébration de 500 ans de RenaissanceS en région Centre-Val de Loire, c'est une redécouverte que vous proposent les Archives d'Orléans : redécouverte du fonds ancien à travers le récit inédit de sa constitution et de son histoire mais redécouverte, également, grâce à la mise en valeur désormais permise par la diffusion numérique. En effet, la conférence marquera le lancement de la publication en ligne des inventaires et d'une partie des archives anciennes numérisées l'an passé. Les travaux récents de restauration, numérisation et mise en ligne feront partie de la présentation.

 

Musée des Beaux-Arts d'Orléans - Auditorium Place Sainte-Croix, Orléans

Vendredi 17 mai 2019 - 18h30

Gratuit

Dernière mise à jour le 23.05.2019