Accueil > Histoires d'Orléans > Expositions virtuelles > Made in Orléans > Des brasseries à Orléans !

Histoires d'Orléans

Des brasseries à Orléans !

Comme en témoigne le commerce du vin et son industrie du vinaigre flamboyante, Orléans est une ville géographiquement immergée depuis des siècles dans le monde viticole et vinicole. Mais elle a également vu la confection d’une boisson traditionnellement produite dans la partie nord de la France : la bière.

Quelques brasseries sont particulièrement importantes. C'est le cas des brasseries Schmetz et Gavot qui ont atteint une certaine renommée. Vers 1842, un certain François Antoine Fritsch crée un établissement et s'installe faubourg Bannier. En 1865, Julien Schmetz, né en Prusse, épouse la fille de François Fritsch et poursuit l'entreprise de son beau-père après 1881. Le 29 mai 1900, la société Schmetz et Fils est créée. En 1925, elle change de nom pour devenir la Grande Brasserie Orléanaise, puis Brasserie du Val de Loire en 1931, Franco-Pils en 1934, et en 1938 c’est une Union des brasseries qui en continue l'exploitation. L'établissement ferme au début de la Seconde Guerre mondiale en 1939. François Philippe Gavot installe une brasserie en 1870 rue des Hérons. Les bières produites obtiennent des distinctions lors d'importants concours. Sa bière est consommée sur place, mais s'exporte aussi dans les départements limitrophes.

83_1_img.jpg84_1_img.jpg85_1_img.jpg86_1_img.jpg87_1_img.jpg88_1_img.jpg

Espace personnel